Chronique : À vos râteaux ! De la terre à l'assiette, petit récit d'une transition réussie (Steinkis)

Il y a 1 mois 45

T out juste établis dans la région de Nantes, Pauline et Édouard ont une épiphanie : l’agriculture industrielle constitue une catastrophe. Ils s’initient alors à la culture des légumes et des herbes, puis découvrent une épicerie communautaire autogérée vendant des produits locaux et écologiques. À vos râteaux ! De la terre à l’assiette, petit récit d’une transition réussie raconte leur histoire.

Pauline Bardin et Édouard Bourré-Guilbert (Québec Land) sont visiblement passionnés par le sujet. Ils proposent un album en forme de pamphlet où ils expliquent les principes de la production durable, puis ceux du commerce coopératif. Le propos pourrait apparaître moralisateur, mais les auteurs adoptent un ton léger, parfois rigolo et ils n’hésitent pas à faire preuve d’autodérision.

Le tandem semble d’ailleurs conscient du risque d’être classé dans la catégorie des bobos entreprenant un retour à la terre pour donner un nouveau sens à leur vie. Soyons francs, il y a un peu de cela. Il désamorce toutefois habilement cette critique en présentant, par son nom et son âge, chacune des personnes rencontrées dans leur aventure : couturière, peintre en bâtiment, comédien ou institutrice. Bref, des femmes et des hommes ordinaires.

Il y a peu à dire sur le dessin semi-caricatural de Nicola Gobbi (Tropiques toxiques), lequel soutient le projet avec des illustrations simples et efficaces au service de la démarche documentaire.

Un petit livre sympathique, qui démystifie une certaine marginalité et sème l’idée qu’un mode de vie différent peut être une stratégie gagnante, pour l’individu comme pour la planète. Encore faut-il être déterminé à mettre l’alimentation au centre de ses préoccupations.

Par J. Milette

Lire la Suite de l'Article