Chronique : Écuyers -1- La belle saison (Auzou BD)

Il y a 3 semaines 50

P our Liam, la fin des vacances a sonné. Avant d'intégrer la Schola et sa filière d'écuyers, le jeune homme profite de ses derniers moments de liberté avec ses copains, Barn, Aloysia et surtout Galahad. En plus d'être le fils du roi, ce dernier est aussi son meilleur ami et aime le taquiner au sujet de la jolie Zéliah. Mais le temps de l'insouciance risque de vite prendre fin pour la jeunesse du royaume d'Aberdeen. Les attaques des Scaldes aux frontières se multiplient...

Après le remarqué Géante, Histoire de celle qui parcourut le monde à la recherche de la liberté (avec Núria Tamarit aux pinceaux), Jean-Christophe Deveney revient dans un monde médiéval avec ce récit jeunesse publié chez Auzou BD. Très à l'aise dans cet univers, le scénariste de Niala et Johnny Jungle ne s'encombre pas d'une mise en place longue et détaillée, sans pour autant perdre ses lecteurs. Rapidement attachants ses personnages donnent envie de les suivre et il est aisé de plonger dans leurs pas pour découvrir le royaume d'Aberdeen, ses coutumes et ses codes.

Le trait de Olivier Pelletier, habillé par les aplats d'Anne-Claire Thibault-Jouvray, contribue à cette immersion. Rond, fluide et agréable, son style offre une lisibilité que ses compositions simples mais efficaces accompagnent parfaitement. Les relations entre les jeunes héros, intemporelles et donc crédibles, s'appuient notamment sur des dialogues bien écrits où l'humour fonctionne bien, s'avèrent plaisantes à découvrir. Grâce à une intrigue légèrement loufoque mais riche en aventures et en rebondissements, l'ensemble tient la route et embarque au point de se dévorer d'une traite jusqu'à l'ultime case, intrigante à souhait.

La Belle saison est aussi une belle surprise. Un ton original, une fluidité parfaite, des personnages attachants et une histoire prenante, tous les ingrédients sont réunis pour faire de ces Écuyers une série à suivre avec intérêt.

Par M. Moubariki

Lire la Suite de l'Article