La Cité internationale de la bande dessinée d'Angoulême hérite d'un legs de 30 000 ouvrages

Il y a 1 mois 62

C'est un don inestimable que vient de recevoir la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image d'Angoulême, capitale du neuvième art. 30 000 ouvrages allant des années 20 à nos jours, le fruit de la passion d'un retraité auvergnat décédé l'été dernier. 

Article rédigé par

France Télévisions Rédaction Culture

Publié le 08/10/2021 16:50

Temps de lecture : 1 min.

Spirou, Mickey, Gaston Lagaffe... Ils sont tous là. Des milliers de livres dans un état exceptionnel, mais également des figurines. Au total, 10 tonnes de dons envoyés par la famille d'un ancien officier de la marine marchande, collectionneur invétéré et grand amateur de bandes dessinées. C'est, après celui de Marvel en 2006, le don le plus important reçu par la Cité Internationale de la bande dessinée et de l'image d'Angoulême.

Un don de 30 000 ouvrages à la Cité de la BD d'Angoulême

D'un vieux Mickey au manga, c'est presque toute l'histoire de la BD qui est réunie dans ce don, qui rassemble aussi quelques revues érotiques et des collections de luxe de certains ouvrages. La passion de toute une vie qui est arrivée dans 400 cartons à Angoulême. "Souvent chez les collectionneurs, il y a une ligne qui se dessine. Mais là il y a diversité d'ouvrages vraiment exceptionnelle", explique Maël Rannou, directeur du pôle lecture publique et transmission de la Cité. "Et ils sont impeccables, quasiment neufs. On a souvent des dons, mais dans cet état-là, cette masse et cette diversité, c'est exceptionnel à plus d'un titre." 

Ce don d'environ 30 000 oeuvres, c'est la collection d'une vie. Son propriétaire aurait dépensé environ 300 000 euros pour l'obtenir. À son décès, sa famille a préféré en faire don plutôt que de la vendre. Une démarche de plus en plus courante chez les amoureux de BD, pour le plus grand bonheur du musée d'Angoulême. "Ça renforce encore plus notre engagement vis-à-vis de l'histoire de la BD. Et ça ouvre aussi des perspectives de valorisations intéressantes pour des expositions, des chercheurs ou pour retracer une histoire de l'édition de la bande dessinée", précise Pierre Lungheretti, le directeur général de la Cité internationale
de la bande dessinée. 

C'est donc un peu Noël avant l'heure à Angoulême. Un don qui renforce un peu plus la structure. Forte de ses 240 000 ouvrages, la Cité Internationale de la bande dessinée est déjà la plus grande bibliothèque d'Europe consacrée au neuvième art. 

actualités analyses vidéos

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Festival de BD d'Angoulême
Lire la Suite de l'Article